FANTASTIQUE ! L'estampe visionnaire de Goya à Redon

PROLONGATION JUSQU'AU 2 OCTOBRE

/!\ Dans le cadre de la prolongation de l'exposition jusqu'au 2 octobre : pas de visite commentée le mercredi 28 septembre ni le samedi 1er octobre. Une visite commentée aura lieu exceptionnellement le dimanche 2 octobre à 15h30 à 3€.

 

 Exposition temporaire du 30 juin au 26 septembre 2016 en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France

À la suite du musée du  Petit-Palais à Paris, le musée des Beaux-Arts de Bordeaux accueillera, durant l’été 2016, l’exposition Fantastique ! L’estampe visionnaire de Goya à Redon, avec plus de cent soixante gravures (lithographies, eaux-fortes et xylographies) appartenant au département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France.

Cette présentation de certaines des plus belles planches de l’illustre institution parisienne à Bordeaux entre en résonance avec la collection du Musée, riche de quinze gravures de Goya (mort à Bordeaux en 1828), dont l’unique épreuve connue du Combat de taureaux (1825), de quatorze de Bresdin et de vingt-huit de Redon. Pour ce dernier, elle constituera aussi une introduction à l’exposition et au colloque prévus pour le centenaire de sa mort à la fin de l’année.

La vogue exceptionnelle que connut la gravure dans la première moitié du XIXe siècle accompagna un sentiment romantique du fantastique qui était perçu comme une manière de concevoir et de représenter le monde.Dans un XIXe siècle qui se voulait rationne let positiviste, des grands noms de l’estampe (Delacroix, Doré, Bresdin ou Redon), ou d’autres moins connus, abordèrent le genre, notamment pour illustrer une abondante littérature sur ce thème et pour lequel, par effet inverse, Baudelaire composa Une Gravure fantastique (1857) pour ses Fleurs du Mal.

Le parcours chronologique permettra d’apprécier l’évolution du genre, mais aussi ses constantes, voire ses poncifs.

 
 
 
 
 
Exposition dossier
Musée des Beaux-Arts, salle des essais, aile sud
30 juin-26 septembre
 
En écho à l'exposition, le musée présente : Fantastique ! Florilège du Cabinet d'arts graphiques du musée des Beaux-Arts de Bordeaux. Une sélection de dessins et de gravures du XVIIau XXsiècle, sur le thème du fantastique, issus des collections du musée.
Avec le généreux soutien de Robert Coustet, collectionneur et ami fidèle du musée. 
 
 
Contrepoint contemporain
 
Artiste invitée : Agnès Guillaume
 

L’exposition s’achève, au sous-sol, par la présentation d’une vidéo contemporaine de l’artiste belge Agnès Guillaume (née en 1962). Réalisée en 2014, My Nights convoque dans un ballet hypnotique les oiseaux noirs des nuits d’insomnie, traitée de manière littérale et incarnée. Est également présentée une série d’estampes numériques qu’Agnès Guillaume a tirée de la vidéo. Cet ensemble se divise en Instants et en Moments qui ont fait l’objet d’un important travail sur la matrice numérique.

Montaigne Fantastique !
 

En écho à l'exposition Fantastique ! L'estampe visionnaire de Goya à Redon, une série de gravures et de sérigraphies est présentée à la sortie de la Galerie par les étudiants de la section Arts plastiques de l'Université Bordeaux Montaigne. Une exposition en partenariat avec la librairie Mollat, l'association étudiante Frictions, et encadrée par Anne-Perrine Couët/Guillaume Delamarche (atelier sérigraphie), Pauline Beugniot/William Gomez (atelier gravure) et Julien Béziat.

 
Mécène
 
 
Partenaires de l’exposition
 
 

 

Image Affiche de l'exposition Fantastique Bordeaux Musée des Beaux-Arts