Lavinia FONTANA, "Portrait d’homme assis feuilletant un livre, dit Portrait du sénateur Orsini"

Bologne, 1552 - Rome, 1614

Portrait d’homme assis feuilletant un livre, dit Portrait du sénateur Orsini

1577-1578
Huile sur toile. Hauteur 119 cm. Largeur 110 cm.
Signé et daté sur le bras du fauteuil en haut à gauche : LAVINIA FONTANA DE ZAPPIS FACIEBAT MDLXXV( ?)
Historique : Ancienne collection du marquis de Lacaze. Achat de la Ville, 1829.

Le personnage représenté n’est sans doute pas un membre de l’illustre famille des Orsini, comme le voudrait une tradition qui remonte à l’ancien propriétaire, le marquis de Lacaze, mais peut-être un sénateur de Bologne.

Le modèle se présente comme un lettré ou un humaniste, habillé d’un confortable vêtement d’intérieur chaud et élégant, campé dans la solitude silencieuse d’un environnement sobrement luxueux, le caractérisant socialement. Sur la table, nombre de détails révèlent une activité studieuse : un livre, un carnet, une plume, un encrier et un sablier. L’arrière-plan s’ouvre à droite, au terme d’une enfilade de portes, sur un cabinet que nous pouvons imaginer contenir quelques livres précieux et autres curiosités.

Le style maîtrisé de ce portrait dénote une triple influence maniériste : florentine par son hiératisme, nordique par la perspective concave s’ouvrant habilement vers le fond grâce à la béance des portes et par une fenêtre à travers laquelle filtre une lumière tamisée, et enfin proprement émilienne par le symbolisme du sablier (fuite du temps, évolution de la pensée, indication approximative de l’âge du modèle) et par le jeu sensible de la main feuilletant le livre.

Fille du peintre bolonais Prospero Fontana (1512-1597), Lavinia Fontana resta fidèle jusqu’à la fin de sa vie au maniérisme appris de son père et se spécialisa dans le portrait. Elle remporta un vif succès à Bologne où fut réalisée l’œuvre de Bordeaux, et à Rome où elle arriva vers 1600, à la demande du pape Clément VIII Aldobrandini. Le pape lui conféra aussitôt le titre et la charge de portraitiste de la cour. Elle reste aussi une des premières femmes peintre de l’époque moderne avec Sofonisba Anguissola (1532-1625) et Artemisia Gentileschi (1593-1652).

Image de Lavinia Fontana "Portrait d’homme assis feuilletant un livre, dit Portrait du sénateur Orsini"© Musée des Beaux-Arts-Mairie de Bordeaux. Cliché L. Gauthier

Lavinia Fontana, "Portrait d’homme assis feuilletant un livre, dit Portrait du sénateur Orsini"© Musée des Beaux-Arts-Mairie de Bordeaux. Cliché L. Gauthier