Don de l'artiste : Erik Samakh (né à Saint-Georges-de-Didonne en 1959) - Quatre photographies : Vue de l’atelier, printemps ; Vue de l’atelier, été ; Vue de l’atelier, automne ; Vue de l’atelier, hiver

Erik Samakh (né à Saint-Georges-de-Didonne en 1959)

Quatre photographies : Vue de l’atelier, printemps ; Vue de l’atelier, été ; Vue de l’atelier, automne ; Vue de l’atelier, hiver

2015-2017

Photographies numériques sur papier Canson mat. 70 x 105 cm

Historique : Tirages pour l’exposition « Le musée se met au vert ! Paysages en représentation(s) » de 2017

Erik Samakh est né en 1959 à Saint-Georges-de-Didonne. Son œuvre, reconnue internationalement depuis la fin des années 1980, mêle nouvelles technologies et éléments naturels, notamment sonores. Son travail consiste en un dialogue constant de l'homme avec la nature. Fasciné par cette dernière, il en capture et en enregistre les bruits et les couleurs qu’il restitue dans des environnements naturels ou dans l’espace muséal. Installé dans les Hautes-Pyrénées, au cœur d’une nature sauvage, l’artiste se définit lui-même volontiers comme un « chasseur-cueilleur » d’images et de sons.

Un grand nombre de ses travaux ont été réalisés en extérieur, sur des sites tels que des parcs naturels ou réserves et des centres d'arts. Il est également intervenu dans les jardins et parcs de monuments historiques et de musées (Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon en 1987, Villa Médicis en 1994, le musée du Quai Branly en 2012, le musée Rodin en 2013…).

Dans le cadre de la saison culturelle Paysages Bordeaux 2017, le musée a fait appel à l’artiste qui a présenté, dans les collections permanentes, quatre photographies prises depuis son atelier sur le thème des quatre saisons. Exposées pour la première fois en France, ces photographes ont fait l’objet d’un don de l’artiste et ont enrichies le fonds de photographies contemporaines commencé depuis 2005.

Cette série des quatre photographies de la forêt pyrénéenne a également permis d’enrichir le genre pictural du paysage qui occupe une place de choix au sein des collections du musée des Beaux-Arts de Bordeaux, de l’École hollandaise du XVIIe siècle aux avant-gardes du XXe siècle, en passant par le classicisme français et la peinture de plein air dans le sillage de Corot et des maîtres de Barbizon.

 

Don Erick Samakh au musée des Beaux-Arts de Bordeaux - Erik Samakh – Vue de l’atelier

Don Erick Samakh au musée des Beaux-Arts de Bordeaux - Erik Samakh – Vue de l’atelier