Auguste Rodin (1840-1917)

Cybèle, si belle !

Image : Cybèle d'Auguste Rodin. Bordeaux, musée des Beaux-Arts. Photo L Gauthier

Cybèle

1904
Plâtre
Achat de la Ville de Bordeaux à l'occasion du Salon de la Société des Amis des Arts de Bordeaux en 1906, présentée à l'époque sous le titre Figure assise
Hauteur 166 cm
Largeur 80 cm
Profondeur 94 cm

En 1883, Auguste Rodin participe au Salon de la Société des Amis des Arts de Bordeaux. L'exposition organisée sur les Terrasses du Jardin-Public est, comme chaque année depuis 1851, l'événement artistique majeur de la Ville. 

Il faudra attendre vingt-trois ans pour retrouver une œuvre de Rodin à Bordeaux. Mais en 1906, cette seconde participation se solde par l’achat de la municipalité du grand plâtre, inscrit au catalogue de l’exposition sous le numéro 542, Figure assiseC’est un succès, mais un succès acquis à moindres frais si l’on compare la dépense de 500 frs pour l’œuvre de Rodin à celle de 8000 frs pour Jeunesse en rose, tableau d’Alfred Roll. Cette acquisition reste toutefois une exception et place Bordeaux dans les premières villes à faire l’acquisition d’une œuvre d’Auguste Rodin pour son musée. (Cybèle : en savoir +…)

À l'image des salons parisiens, l'exposition de la Société des Amis des Arts de Bordeaux présente "les ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure et lithographie des artistes vivants". Mais, malgré une volonté de présenter les productions artistiques les plus diverses, la peinture garde une place de premier choix et relègue les autres domaines, comme la sculpture, au deuxième rang de la manifestation, conformément au goût du public. L'occasion toutefois, pour les artistes locaux, de rencontrer les œuvres et les créateurs de plus grande renommée. 

La présence de Rodin à Bordeaux permet aux sculpteurs de découvrir l’artiste à l’origine de tant de controverses. De L’Âge d’airain, en 1877, où on l’accuse de moulage sur le motif, à son Victor Hugo, en 1896, représenté nu, ou encore en 1898, son Balzac bouleversant les représentations classiques des « grands hommes », Auguste Rodin incompris, déchaîne la critique. Par contestation, il organise à Paris, à l’écart de l’Exposition Universelle de 1900, une présentation de 150 de ses sculptures. Le succès est immédiat et les commandes affluent. Pour faire face à la demande, Rodin doit trouver de l'aide pour réaliser une partie de son travail. Il fait appel à ses élèves (Camille Claudel) et à quelques sculpteurs dont il reconnaît les compétences, dont la « Bande à Schnegg ». (Bande à Schnegg : en savoir +…)

Vue de Cybèle, dans les salles de l'aile nord du musée des Beaux-Arts de Bordeaux
Ci-dessus : Cybèle, dans les salles du musée des Beaux-Arts de Bordeaux, 2016


 

Image : Cybèle (détail), Auguste Rodin, plâtre, 1904, musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Cybèle (détail), Auguste Rodin, plâtre, 1904, musée des Beaux-Arts de Bordeaux