Les œuvres voyagent

Des œuvres sont prêtées dans le cadre d’expositions nationales et internationales.
Bien que toujours impactées par les reports d’expositions dans le contexte de la crise sanitaire, les œuvres de la collection du musée sollicitées en prêt dans le cadre d’expositions nationales et internationales, poursuivent leur voyage.  
 

Un chef-d’œuvre du musée en voyage au Louvre !  

Véritable pièce maîtresse de la collection, La Grèce sur les ruines de Missolonghi, peinte par Delacroix est exposée dans le musée parisien à l’occasion de l’exposition « Paris-Athènes, Naissance de la Grèce moderne 1675-1919 » retraçant les liens entre la Grèce et la France. Allégorie de la chute de Missolonghi, l'un des épisodes les plus tragiques de la Guerre d'Indépendance des Grecs contre les Turcs, cette toile est visible dans la capitale jusqu’au 7 février 2022, avant de revenir orner les cimaises de l’aile nord du musée.  
 
La Grèce sur les ruines de Missolonghi, Eugène Delacroix, 1826 © Musée des Beaux-Arts, F. Deval.
 

Une multitude de périples  

Le Neveu de Berthe Morisot, de 1876, est actuellement présentée à la Fondation Beyer, à Bâle, en Suisse, dans le cadre d’une exposition mettant en lumière neuf femmes artistes à travers le monde, ayant excellé dans l’art du portrait et de la peinture figurative (« Portraits et Figures. De Berthe Morisot à Elizabeth Peyton », 5 septembre 2021-2 janvier 2022). Tandis que la peintre traverse les frontières, le musée des Beaux-Arts de Libourne accueillera Les bœufs sous le joug de Toulouse-Lautrec, afin d’évoquer les années d’apprentissage du peintre. Théodule Ribot et sa Lecture de la Bible partiront, eux, en périple en France, à Toulouse, Caen puis Marseille, à l’automne 2021, pendant que Matisse s’envolera au-delà des frontières européennes pour être exposé à Sydney et au Japon, non sans un passage en Hongrie (quatre dépôts du Musée National d’Art Moderne : Portrait de Bevilacqua, Belle Ile, Jeune espagnole et Portrait de jeune femme). Un véritable voyage de près de deux ans, du 20 novembre 2021 au 20 août 2023 !  
 
  
Le neveu de Berthe Morisot, Berthe Morisot, 1876 © Musée des Beaux-Arts.
 
Les boeufs sous le joug, Henri de Toulouse-Lautrec, 1883 © Musée des Beaux-Arts.
 
La lecture de la bible de Théodule Ribot, 19ème siècle © Musée des Beaux-Arts.
 
 
 

Des ambassadrices de choix pour le musée 

Ces prêts significatifs des œuvres de la collection, comme des dépôts d’autres musées, permettent d’enrichir la connaissance des pièces, de procéder à des interventions de conservation et de restauration ainsi que d’accroître la notoriété du musée auprès d’un large public, en France comme à l’étranger. Ils sont aussi l’occasion de renforcer les liens du musée avec d’autres institutions susceptibles de lui accorder à leur tour d’importants prêts au profit de ses projets d’exposition. Ces collaborations avec d’autres musées offrent en outre l’opportunité de coproductions. 
La Grèce sur les ruines de Missolonghi, Eugène Delacroix (détail) 1826, © Musée des beaux-arts - Mairie de Bordeaux, F. Deval.

La Grèce sur les ruines de Missolonghi, Eugène Delacroix (Détail) 1826, © Musée des beaux-arts - Mairie de Bordeaux, F. Deval.