[Hors les Murs] Projection / rencontre autour de Bonheur de Nicolas Boone

Pour les adultes
Jeudi 2 Juin 2022, de 18:30 à 20:00

> Jeudi 02 juin, 18h30 - 20h 

Frac Nouvelle-Aquitaine MECA, 5 Parvis Corto Maltese, Bordeaux.

Projection de Bonheur du vidéaste et performeur Nicolas Boone, suivie d'une discussion avec Lise Guéhenneux, historienne et critique d'art, Claire Jacquet, directrice du Frac, Sandra Buratti-Hasan, commissaire de l'exposition et Sophie Barthélémy, directrice du musée des Beaux-Arts. 

Réservation recommandée à reservation@frac-meca.fr. Accès libre sur présentation d’un ticket d’exposition au Frac.

BONHEUR

Bonheur s’inspire de la figure de Rosa Bonheur, peintre reconnue de la seconde moitié du XIXe siècle pour ses tableaux empruntant ses thèmes favoris à la représentation de la nature, des paysages et des animaux. Première artiste femme à recevoir la Légion d’honneur, elle n’est associée au féminisme que tardivement, et malgré elle, par la vie très libre qu’elle a menée, au milieu des hommes et en compagnie de deux femmes.
 
À l’occasion de l’anniversaire des deux cents ans de sa naissance, Nicolas Boone dresse un portrait vivant, mêlant documentaire et fiction, à travers l’interprétation d’actrices (amatrices) évoquant tour à tour Rosalie (son vraie prénom) à différents âges de sa vie. Nicolas Boone choisit comme décor une maison bourgeoise en bord de Garonne située à Tonneins (Lot-et-Garonne) dont l’intérieur rappelle l’ambiance d’un atelier d’artiste de cette époque. Aux murs, les tableaux du peintre Jean Aufort (1898-1988) font office d’œuvres « à la manière de », sans être des copies de Rosa Bonheur. Au milieu d’une atmosphère surannée, les interprètes improvisent autour de la vie de Rosa Bonheur. Un portrait se dessine au gré des sujets : la peinture figurative, le marché de l’art, les femmes, la vie à la campagne, la politique, les animaux, son ami Buffalo Bill, les États-Unis, les expositions universelles, Paris, etc. Nicolas Boone, qui a filmé en longs plans séquences, donne à l’improvisation et à ses imperfections un rôle déterminant dans la couleur hyperréaliste de Bonheur. Extrait du cartel de l'œuvre.
 
Le film Bonheur est présenté dans le hall nord du musée à partir du 18 mai 2022 dans le cadre de l'exposition Rosa Bonheur (1822-1899)