Strandbeests de Theo Jansen, dans le cadre du FAB

Après le succès de la ménagerie de Rosa Bonheur, le bestiaire s’invite à nouveau, à partir du 1er octobre, au musée des Beaux-Arts avec les Strandbeests (« bêtes de plage ») de l’artiste néerlandais Theo Jansen.

Son travail, au croisement de l’art et de l’ingénierie, allie depuis 25 ans des préoccupations écologiques à une sensibilité poétique qu’incarnent ces étranges créatures animées par la seule force du vent.

Venez essayer d'apprivoiser : Rectus, Longus, Extensa, Adulari ou encore Spinalis... de leurs noms. Immobiles, mais toujours à l'air libre, elles sont unies au vent et prennent vie par la force des éléments. Trois sont installées dans le hall de l'aile Bonheur du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, dont une est manipulable par le public. Elles sont accompagnées des croquis de Theo Jansen, fragments ou mécanismes de son prolifique bestiaire pour en comprendre le procédé et le fonctionnement.

Organisée par le Festival international des Arts de Bordeaux Métropole (FAB), cette exposition se déploie entre le jardin de l'Hôtel de ville et le hall de l’aile Bonheur. En s’associant à cet événement exceptionnel, le musée poursuit ainsi sa politique d’ouverture à l’art contemporain.

En savoir plus sur l'exposition ici.

Pour lire le livret de visite de l'exposition, cliquez ici.

Activité liées à l'exposition

Atelier 7-11 ans Créabilis : crée ta propre bête en écho avec les oeuvres présentées, plus d'infos ici.

Visite commentée "le Bestiaire et le fantastique" en écho à l'exposition de Théo Jansen, plus d'infos ici.

Strandbeests, Theo Jansen, Photo F.Deval

Du 1 octobre 2022 au 1 janvier 2023

Entrée gratuite, jardin de l'Hôtel de ville et hall de l'aile Bonheur, MusBA.