Présentation générale de l'Année

12 novembre 2020 – 17 octobre 2021 : La Belle saison britannique prend un nouveau rythme

Prévue initialement tout le printemps/été 2020, la « Belle saison britannique » est reprogrammée dans une nouvelle temporalité et devient « Une Année britannique au musée des Beaux-Arts de Bordeaux ». 

Le musée des Beaux-Arts de Bordeaux se distingue parmi les musées de région par la qualité de son fonds d’art britannique (peintures, dessins, estampes et sculptures). Ce corpus d'une trentaine d'œuvres et de diverses provenances (Musée Nationaux Récupération, legs ou achats), essentiellement composé de portraits et de tableaux d’Histoire, compte des œuvres de Joshua Reynolds ou de Thomas Lawrence, ainsi que d’artistes plus rares en France comme Benjamin West et Johan Zoffany. Le public n’a que rarement l’occasion d’admirer ces trésors dans leur ensemble.

Francis Danby, Coucher de soleil sur la mer après une tempête (Sunset at Sea after a Storm)
1824, huile sur toile © Bristol, Bristol Museum & Art Gallery.


Deux expositions composent cette Année britannique au musée. British Stories, réalisée avec la collaboration exceptionnelle du musée du Louvre, sera visible dans l’aile sud du musée à partir du 12 novembre 2020 jusqu'au 19 septembre 2021 (sous réserve). L’exposition Absolutely Bizarre !, conçue en partenariat avec le musée du Louvre et le Bristol Museum & Art Gallery et labellisée « Exposition d’intérêt national », ouvrira ses portes en juin 2021 dans la Galerie des Beaux-Arts.

Ces deux expositions sont accompagnées de trois publications et d’un colloque international sur L’art du portrait dans la peinture anglaise (1750-1900) organisé tout début juillet 2021 en partenariat avec les Universités de Toulouse et de Bordeaux, d’une programmation pluridisciplinaire (concerts, cinéma, découvertes de la littérature anglaise) et enfin de projets de médiation intégrés.

Commissariat d’Une Année britannique au musée : Sophie Barthélémy, directrice du musée des Beaux-Arts de Bordeaux, Sandra Buratti-Hasan, directrice adjointe du musée des Beaux-Arts, conservatrice des collections XIXe-XXe siècles et Guillaume Faroult, conservateur en chef au musée du Louvre, en charge des peintures françaises du XVIIIe siècle et des peintures britanniques et américaines.

Pour Absolutely Bizarre !, Jenny Gaschke, conservatrice des collections européennes avant 1900 au Bristol Museum & Art Gallery.

Benjamin West, Phaéton sollicitant d’Apollon la conduite du char du Soleil, 1804. Paris, musée du Louvre © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi.

Samuel Colman, Un paysage romantique avec l’arrivée de la reine de Saba (A Romantic Landscape with the Arrival of the Queen of Sheba), vers 1830 © Bristol, Bristol Museum & Art Gallery.

 

Merci à nos mécènes et partenaires 

 

Francis Danby, <i>Coucher de soleil sur la mer après une tempête </i>

Francis Danby, Coucher de soleil sur la mer après une tempête